lundi, mars 17, 2008

Tlitli : Langues d'oiseaux au Poulet et aux petits pois


technorati tags:
del.icio.us tags:

Une de mes petites recettes de base, qui dépanne bien certains jours.
Dans sa version originale je la faisais avec du poulet, des pois chiches et des oeufs durs en "déco".
Puis même si la recette garde son empreinte Cuisine Algéroise soit sauce "dite blanche" et cannelle, (pour ma version désormais personnelle depuis de nombreuses années) je l'ai agrémentée au gré de mes envies Asiatisantes, de curry et/ou curcuma et surtout de gingembre frais.

J'ai volontairement choisi d'utiliser un autocuiseur, car cela en fait une recette encore plus simple et surtout "relativement" rapide. L'autre raison est que j'ai fait faire à ma cocotte minute un voyage de 7000 kilomètres dans un carton et qu'en six mois à part pour de la Confiture de Lait, elle a plutôt fait tapisserie.

Alors comme j'ai prévu de râler un peu cette semaine parce que je n'ai pas pris le service bleu et mes verrines à Tapas entre autres, et après l'épisode :
- "Quoi tu-as pris tous ces cartons de Verres ?"
J'assure donc mes arrières et cela va être facile puisque trop raisonnablement les 9/10 de ma Cuisine sont à Paris dans un garde meubles ... Arghhh !

Tlitli : Langues d'oiseaux au Poulet et aux petits pois

Pour 2 personnes :
préparation : 10 minutes – cuisson : 40 minutes

200 g de langues d'oiseaux
2 escalopes de poulet ou 400 g de blanc de poulet
6 bonnes "poignées" de petits pois frais ou surgelés (à défaut une petite boite de conserve de petits pois)
1 oignon
6 cuillères à soupe d'huile
15 g de gingembre frais (épluché et pressé au presse ail ou râpé)
75 cl d'eau (ou de bouillon de volaille)
1 citron
persil frais pour le dressage des assiettes
1 pointe de couteau de cannelle
1 pointe de couteau de curcuma
1 cuillère à café de curry
sel
poivre
Dans la cocotte faire revenir 10' dans l'huile chaude le poulet en morceaux pour obtenir une coloration. Rajouter ensuite l'oignon finement émincé et faire juste suer 5'.
Rajouter les épices : la cannelle, le curcuma, le curry, le sel et le poivre et le gingembre frais.
Mélanger intimement et mouiller avec de l'eau voire du bouillon de volaille.
A la première ébullition rajouter les petits pois et fermer la cocotte minute.
Compter alors 20 minutes de cuisson dès rotation de la soupape de l'autocuiseur.
Pendant la cuisson du poulet, dans une poêle à sec sans aucune matière grasse, faire blondir et torréfier les 200 grammes de langues d'oiseaux.
Avant de servir, rajouter le tlitli ou langues d'oiseaux dans la cocotte sur le feu, la fermer et compter cette fois 3 minutes de cuisson après la seconde rotation de la soupape.
Dresser chaque assiette avec l'indispensable et généreux trait de citron et le persil plat frais : 
The final touch !

Copyright 2005-2008 www.lescasserolesdenawal.fr Tous droits réservés ©
Index des recettes

13 commentaires:

  1. j'adore ces petites pates

    RépondreSupprimer
  2. Rien que le nom de ces pâtes est un plaisir,et ta recette m'en rappelle une que je faisais aussi dans la cocotte minute mais avec du riz à la place des pâtes, et puis j'aime mieux ta version sans pois chiches puisque je n'aime pas les pois chiches sauf en hoummous.

    RépondreSupprimer
  3. Delphinoid17.3.08

    Ah tiens, je ne connaissais pas! Ca a l'air trèèèès sympathique.

    Je n'ai pas de cocotte minoute, je fais comment? (et ne me dis pas que je fais suer hu hu) ;o))))

    En tout cas, ça fait plaisir de te revoir blogger Nawal!

    RépondreSupprimer
  4. "Tlitli", je ne connaissais pas le mot, carrément mignon! J'ignorais également qu'il fallait les torréifier, juste les blondir donc? A bientôt!

    RépondreSupprimer
  5. Je me demandais ce qu'étaient les langues d'oiseaux ! J'ai la réponse dans les commentaires.
    Cela a l'air facile et simple à réaliser, je pense que je serais à la hauteur si jamais je me lançais !

    RépondreSupprimer
  6. je ne connaissais pas ce nom là pour ces pâtes, c'est mignon. Ce n'est pas la m^me chose que les pâtes grecques????
    en tout cas cettte recette est bien alléchante
    bon samedi

    RépondreSupprimer
  7. Tres chouette cette recette!

    RépondreSupprimer
  8. Anonyme8.4.08

    j'ai un petit sachet de langue d'oiseau qui date et je ne savais quoi en faire, en voilà une bonne idée!
    leonine194.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour à Tous !

    > Diane Bienvenue,
    Moi aussi sauf que je ne pense pas assez souvent à en faire ...

    > Choupette,
    Je dois avouer adorer les pois chiches et en mettre dès que je peux : même dans le Hoummous ;-)

    > Delphinoïd,
    Merci Mamzelle. J'ai bien pensé à toi cette semaine, car j'ai fait une Jolie Glace au Pandan ;-)

    > Patrick,
    Oui juste leur donner une couleur paille !
    Ps : Je viens de lire sur Facebook que Môsieur était souffrant ?!?

    > Fauvette Ma Chère Amie,
    Si J y arrive, Tu y arrives ! Non mais ... :-)

    > Nuage de Lait,
    Comment va ?
    Je t'avoue ne pas connaître les pâtes Grecques en question :-)
    Bonne semaine à toi aussi.

    > Merci Babeth !!!
    Moi j'adore ta nouvelle table de nuit ;-)

    > Bonjour Léonine,
    Je te le confirme ça dépanne bien !

    Merci à Vous pour vos visites. A bientôt !

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour-bonjour ! Je débarque ici... Il se trouve que j'adore les langues d'oiseaux : savez-vous où je peux en trouver à Paris ? Merci !

    RépondreSupprimer

  11. > Sabine, Bienvenue-bienvenue ! J'ai envie de dire ;-)
    Facile à Paris j'en trouvais ... Partout : , monop, moyennes et grandes surfaces au rayon pâtes alimentaires.
    A Bientôt !

    RépondreSupprimer
  12. Salut,

    je rêve de manger du tlitli à Paris...connaissez-vous une adresse de restaurant où cela serait possible?


    merci

    RépondreSupprimer

  13. Bonjour Le_bou3z,
    Désolée mais j'avoue que j'ai un doute ne fréquentant presque pas de restaurants Algériens si ce n'est pour des bonnes grillades au feu de Bois ...
    Le tlitli étant de plus un plat dit "Familial", cela risque d'être difficile comme requête :-)
    Il y a bien des restos Typiques dans le 18 ème rue Mirrha par exemple, où les cuistots souvent de Constantine excellent dans une bonne cuisine traditionnelle et roborative : A voir ...

    Sinon franchement la recette est tout ce qu'il y a de plus simple, et pourquoi ne pas passer derrière les fourneaux ;-)
    A Bientôt !

    RépondreSupprimer

Merci pour vos Visites et vos Commentaires.
A très Bientôt !
Thanks for stopping by !


Index des recettes