vendredi, février 04, 2011

Paris des Chefs 2011 Villepinte Journée 2 en Photos et Vidéos Seconde Partie : Yoshihiro Narisawa et Takanori Nakamura et son Élégante Cérémonie du Thé Nippone Chanoyu ...

Après le compte rendu de la première journée du Paris des Chefs 2011 et celui de la première partie de la seconde journée (ça va vous suivez ?), je tente de vous narrer dans ce second billet la démonstration Culinaire faite par le Duo Japonais de Tokyo.
J'ai conscience de dire à propos de pas mal de Chefs que leur démo était réussie ou étonnante, croyez moi celle-ci l'était vraiment et bien plus encore.
Bien avant l'heure prévue de leur passage on stage, on a vu débouler dans l'amphi un staff au nombre impressionnant, tout en rigueur, discipline efficace et élégance discrète.
J'ai fait deux vidéos : dans la dernière j'ai volontairement inclus la mise en place minutieuse, les préparatifs, le ballet des assistants, la régie plus que sollicitée, le placement au millimètre près des produits Japonais (même l'eau en bouteilles) et ustensiles, leur nettoyage presque maniéré, précédant enfin le Vrai "Show" lui même !
Ce fut sans aucun doute la prestation la plus scénarisée, la plus Poétiquela plus Esthétiquela plus Codifiée, la plus mise en scène : une vraie réussite et un moment fort en émotions pour les Nipponphiles mais pas que.
Pour commencer je vous conseille plus que vivement de visionner la première vidéo avec seule la Merveilleuse Cérémonie du Thé Chanoyu faite par l'Élégant Takanori Nakamura vêtu d'un Superbe et Soyeux Kimono vert d'eau, et ce à moins d'un mètre de moi pour mon plus grand plaisir : un Grand moment qui transparaît même dans la vidéo à mon humble avis ...
Avant son arrivée sur scène dans l'obscurité totale, préparation et "Zenification" de tous avec de l'encens dans l'Amphi distillé par de Ravissantes néo Geishas, un silence absolu et quasi religieux, avec extinction de toutes les lumières à l'exception d'un halo Béatifiant le Tea Master : Chuuut Inspirez et Regardez je vous prie !



Lien pour voir la vidéo en plein écran et s'en prendre plein les yeux ...
(choisir alors l'option full screen).
Takanori Nakamura portant un seyant Kimono Soyeux, s'installe calme avec des gestes sobres, il est juste Majestueux.
Il déplace la louche Hishaku, puis sort de la poche de poitrine de son Kimono et déplie un soyeux Fukusa avec lequel il nettoie le "rebord" du bol. Il essuie aussi l'écope à thé ou Chashaku.
Range avec élégance toujours le Fukusa dans la ceinture de son Kimono non moins soyeuse.
A l'aide de la louche Hishaku, il verse de l'eau chaude dans le bol à thé ou Chawan, et à l'aide du fouet ou Chasen avec des gestes énergiques et précis il nettoie le bol avant de le rincer.
Il se sert d'une immaculée Chakin de lin ou de chanvre utilisée pour le cérémonieux rituel du nettoyage et séchage du bol à thé.
Avec l'écope à thé ou Chashaku il prélève trois fois dans la boite à thé ou Natsume, du Thé Matcha qu'il dépose dans le bol à thé avant d y verser délicatement une quantité définie d'eau chaude à l'aide encore de l'Hishaku en bambou.
Toujours avec le Chasen fouet en Bambou lui aussi, il fouette et oxygène avec force et joliesse la préparation, incline et tourne le bol pour finaliser le mélange. Dépose le bol délicatement, avant de saluer l'assistance qui communie ...
Le bol est prêt à être servi à un invité d'honneur Honoré ! 


Préparatifs pour la Cérémonie du Thé du Tea Master


Nous étions encore tous sous le charme de la Tradition Ancestrale Japonaise, quand la seconde partie de cette présentation nous prit encore de court :  Je ne m'attendais pas une seule seconde à vivre ni à déguster les mets qui allaient suivre ... 
Si pour la cérémonie du thé nous étions dans une quasi Obscurité, la Lumière jaillit quasiment pour ce qui suivi. Il y avait maintenant tout le staff sur l'estrade de démonstration, en plus des DEUX interprètes : chacun la sienne, celle de Takanori Nakamura et enfin celle de Yoshihiro Narisawa, maître incontesté de ce moment à la Japonaise. De toutes parts on sentait un respect certain à l'encontre de sa personne, jusque dans la salle qui bruissait silencieusement d'émotion et je ne dis pas ça que pour les nombreux Japonais qui ont prit place à nos côtés.

Yoshihiro Narisawa  des Créations de Narsisawa à Tokyo au Japon, a fait 7 ans d'apprentissage chez Bocuse, la Suisse chez Girardet, puis l'Italie chez Madame Santini.
Nous avons eu la projection d'un film époustouflant sur ses créations lors de Banquets Royaux, de collaborations avec les plus grandes Maisons de Couture Françaises.
Les mets présentés sont raffinés, élégants. Le film exalte encore plus nos sens aiguisés ...
Le chef est très impliqué et très Ecolo nul doute la dessous, il nous parle longuement des ressources de la Terre, de celles du Japon. Nous parle aussi longuement de Déforestation puis de Reboisement, d'Eau ...

On découvre son sens poussé du détail quand on voit la mise en place dans son restaurant : la salle est dans un style épuré. La lumière est savamment dirigée et étudiée pour que son halo tombe pile sur l'assiette.
Une autre Lumière doit elle sublimer le teint des Femmes à table tout en donnant aux Hommes qui les accompagnent une carrure et/ou une Physionomie flatteuse : de quoi vous ouvrir l'appétit nul doute ...
Mieux la température de la salle est réglée au degré près pour le confort de tous les convives.

Toutes à ces considérations assez Matérielles et Luxueuses rien ne me préparait à vivre une communion Totale et Extraordinaire avec la Nature, et la plus forte expérience Gustative jusqu'alors ! 
Reprenant son credo : préservons la planète et utilisons sa subtance, Yoshihiro Narisawa nous annonce plusieurs dégustations Incroyables :      
Quelques minutes plus tard, j'ai donc mangé la plus Etrange des Soupes : Une Soupe à LA TERRE exclusivement ... Excellente la soupe allez comprendre. J'ai trouvé ça très Bon et qu'elle avait un goût assez salé, voire de sauce soja. Pas de Mystère dans cette soupe qu'il dit, pas de légumes, rien juste de la bonne Eau Japonaise et de la terre (pas n'importe laquelle j'imagine).
Comme si toutes ces émotions ne suffisaient pas il a de suite enchaîné avec son autre dada, le reboisement donc et LE BOIS, et là ce fut un festival de produits fameux et goûteux à base de bois, rien que ça ...

Pour la mise en scène, le voilà sur un bord de plan de travail avec un beau morceau de bois (du Chêne) et un petit rabot, détaillant l'air de rien de nombreux copeaux de bois qu'il fera infuser dans un Bouillon de Bois donc et que là aussi j'ai beaucoup apprécié je vous promets et n y voyez là aucun boboïsme ou snobisme, c'était vraiment Étonnant

Il nous parlera en photos d'un Pain de poudre de Bois de Châtaignier qu'il sert, prépare et cuit devant ses clients à Table. Le pâton est déposé sur la table pour 30' de levée dans un récipient surmontant de l'eau chaude. Les images parlaient d'elles mêmes et l'envie d y goûter fut tenace.
Pour clore cette surréaliste expérience Gustative à nulle autre pareille, nous avons eu encore une distribution de Sablés terribles, bons, friables juste comme il faut avec un bon goût peu commun mais pas déplaisant de Bois, puisqu'ils contenaient de la sciure de Bois.

A relire mon Billet, je me dis qu'il peut passer pour un fou, au mieux pour un Original, mais laissez moi juste vous dire à quel point j'ai apprécié tout ce que j'ai goûté, mieux j'en redemande en tapant bien fort dans mes mains !

A suivre prochainement encore et encore des Démonstrations de Chefs non moins Talentueux, avec Les Chefs Belges à ne surtout pas rater ...

Tranquillou dans mon coin je vais goûter à la soupe et au Bouillon ... 

The Soupe à la Terre !
Cul sec et oui ...

La vidéos Longue version avec Tous les préparatifs :




Copyright 2005-2011 www.lescasserolesdenawal.fr Tous droits réservés ©
Index des recettes


Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Merci pour ce partage Nawal
    comme j'aurais aimé y être ;-)
    j'adore cette cérémonie du thé
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer

  2. - Merciii à toi pour ta Fidélité Joëlle ;)
    Je t'embrasse et te souhaite un Bon Week-End !

    RépondreSupprimer
  3. c'était magique cette cérémonie du thé, quel plaisir de la revoir

    RépondreSupprimer
  4. Ah oui c'est ça dont tu me parlais.... Ca avait l'air magnifique effectivement !!

    RépondreSupprimer
  5. Je présume que ce rituel du thé se trouve être celui des célèbres geishas japonaises. Tout à fait magique à voir comme cérémonie, tel un vrai spectacle.

    Dans mon coin de pays, la cuisine nippone n'est pas tant populaire, il me semble. Du moins, on en parle peu et les restos authentiques se font peu nombreux.

    RépondreSupprimer
  6. Ce que j'aime par dessus tout dans ton blog, c'est la construction de tes articles ! C'est précis, complet tout en restant très agréable à lire.

    Tous comptes faits, je n'ai rien perdu en n'y allant pas puisqu'il y a tes billets !!!!

    Bises ma Belle

    RépondreSupprimer
  7. Joli reportage ma BElle ...merci

    RépondreSupprimer
  8. Delphinoid7.2.11

    Waaah rien qu'en voyant tout ça et en lisant ton compte-rendu, je suis fascinée.

    Merci de nous faire partager ce qui semble avoir été un grand moment!

    RépondreSupprimer

  9. - Christiane, Merciii pour ta toujours Agréable compagnie et aussi ta constante Bonne humeur :)
    - Emanu, c'était Énorme ces trois jours ... Vraiment Énorme !
    - Anne Ma Chère Amie, j'espère que tu viendras me voir un jour à Paris et je te ferai la tournée des Grands Ducs version Nippone !
    - Philouuu, tu le sais toi, que je t'AIME hihihi ;)
    - Merciii Colette, je t'embrasse bien fort :)
    - Delphine, on se refera une autre sortie Gourmande soon !

    RépondreSupprimer
  10. La cérémonie du thé dans le noir et avec ce halo de lumière est vraiment très belle à voir !

    RépondreSupprimer

Merci pour vos Visites et vos Commentaires.
A très Bientôt !
Thanks for stopping by !


Index des recettes