mercredi, mars 25, 2009

Giraumon qui se veut Indienisant au Cumin et graines de Moutarde

Du Giraumon plein la cuisine, du Giraumon encore du Giraumon, bref du Giraumon à gogo ...
Pendant le récent très long mois de grève générale en Martinique, il était possible et même assez facile de se ravitailler en légumes locaux aux Marchés de Fort-de-France.
Toutes les grandes surfaces et autres hyper fermés "par" les grévistes, le légume local Martiniquais dit légume péyi a retrouvé ses lettres de "noblesse" auprès de certains.
Perso comme je le disais dans un autre billet à propos de Giraumon par exemple, je privilégie la production locale autant que possible et me refuse à acheter des légumes tous racornis "mais" venant de Métropole après de longues heures d'acheminement et dont le prix au kilo est toujours limite indécent ...
Cependant même mes petits marchands habituels ont surfé sur la tendance grève générale et grande pénurie, pour gonfler eux aussi leurs prix. La dernière semaine je me souviens de deux matinées assez animées où le même sketch se jouait à chaque étal entre vendeurs se justifiant en parlant de petite marge et clients forts mécontents et fatigués par tant d'abus. Il faut dire que la grande spécialité ici est de ne pas afficher de prix et celui-ci est hélas trop souvent appliqué à la tête du client ...
Le port de "bob beurk", de casquette, de tongs, de short et lunettes de soleil font souvent enfler la note : bref éviter la panoplie "je suis de passage et en vacances" pour faire votre marché et je ne tombe pas du tout dans le cliché je vous prie de me croire !  
Bref j'ai comme ça boudé certains produits que je me refusais à payer le triple de leur prix habituel sinon plus. 
La grève ayant trop duré, certains jours bénis on a vu sur les marchés des camionnettes débordantes de marchandise fraîche, car les producteur ne pouvant vendre leur production par le circuit habituel, ont simplement fait le choix de se rendre eux même sur les marchés pour écouler leurs fruits et légumes à des prix en plus très avantageux. J'ai comme cela acheté les plus belles laitues et tomates depuis que je vis ici et à un prix défiant toute concurrence ...
La dernière semaine dans le même contexte je me suis quasi ruée sur un camion croulant sous le poids de beaux giraumons dodus, à 2 Euros le kilo, soit une "affaire" quand on sait que la "simple tranche" du dit légume varie entre 2 et 6 Euros pièce selon la disponibilité et la "disposition" des marchands.
Voilà donc le pourquoi du comment j'ai dans ma Cuisine du Giraumon à gogo profusion !
Je varie les préparations avec ce légume Péyi : Aujourd'hui pour accompagner une dorade "enduite" de cumin et cuite au four ou au barbecue, j'ai choisi de juste le poêler avec des graines de moutarde. So simple !


Giraumon au Cumin et graines de Moutarde


Pour 2 personnes :
préparation : 5 minutes – cuisson : 15 minutes

+ ou - 650 grs de giraumon
1 cuillère à café de graines noires de moutarde
3 cuillères à soupe d'huile
1 grosse gousse d'ail
1/2 oignon émincé
1/2 cuillère à café de cumin moulu
1 pointe de couteau de curcuma 
1/2 cuillère à thé de carvi moulu
1/2 cuillère à thé de graines de coriandre moulues
sel
poivre
4 cives émincées dans le sens de la longueur
1/2 jus de lime citron vert

J'ai utilisé une moitié de Giraumon pour deux, j'avais dans les 620 grs avant de le "nettoyer",  en ôtant les graines, l'épluchant, le rinçant puis le trancher en lamelles plus ou moins fines pour une cuisson rapide.
J'ai mis sur le feu mon wok, ai rajouté l'huile et les graines de moutarde. Couvrir aussi tôt pour faire éclater joyeusement toutes les graines dans l'huile chaude.
J'ajoute alors dans mon wok découvert, l'oignon et l'ail émincés, le cumin, le curcuma, le carvi, la coriandre, le sel et le poivre. Je mélange intimement le tout sur le feu en humant les bonnes odeurs d'épices dans lesquelles je mets alors mes tranches de giraumon à cuire tout en remuant régulièrement.
Je peux prolonger la cuisson pour des lamelles fondantes, moi je les préfère un peu croquantes. J'éteins donc le feu au bout d'un quart d'heure, rajoute les cives et un bon trait de jus de lime.

Quand le Poisson à la parure de cumin est cuit de son côté, on passe vite à Table car c'est la Faim !
Imprimer la recette
Copyright 2005-2009 www.lescasserolesdenawal.fr Tous droits réservés ©

8 commentaires:

  1. Encore une excellente idée ....J'aime ça
    gros bisous

    RépondreSupprimer

  2. Coucou Colette,
    Comment va aujourd'hui ?
    Heu ce n'est pas le Giraumon(t) qui doit manquer de ton côté de l'île aussi ;-)
    Dis t'as vu la chaleur qu'il a fait, ayé c'est l'Eté !

    RépondreSupprimer

  3. Coucou Maya :-)
    Merci pour tes sympathiques visites, je suis ravie que cela te plaise !

    RépondreSupprimer
  4. This looks amazing!! I love your site, and your photography is gorgeous!

    RépondreSupprimer

  5. Merci Lisa Michelle !!! :-)

    RépondreSupprimer
  6. Ha le giraumon, j'adore ça... et j'ai remarqué, quand tu l'achètes entier et le garde à température ambiante, il continue doucement de murir ce qui fait que plus on attend avant de l'ouvrir, meilleur il est.
    Cette recette (végétarienne !) me fait de l'oeil !

    RépondreSupprimer

  7. Bonjour La Fourmi :-)
    Tu as entièrement raison, j'en ai de plus d'un mois mais bon j'ai fini par le mettre au réfrigérateur cette semaine : il est nickel voire il se bonifie en effet !
    Bon Dimanche.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos Visites et vos Commentaires.
A très Bientôt !
Thanks for stopping by !


Index des recettes